La bibliothèque des Archives nationales d’outre-mer (ANOM)

La bibliothèque des Archives nationales d’outre-mer met à la disposition du public un riche ensemble de ressources documentaires imprimées ayant rapport avec l’histoire de la colonisation française et, plus généralement, avec l’histoire de la France d’outre-mer (Afrique noire, Algérie, Antilles, Guyane, Inde, Madagascar, Nouvelle-Calédonie, Océanie, la Réunion).


BIBLIOTHÈQUE (à partir de 1631)

La bibliothèque compte plus de 120 000 titres en lien avec l’histoire de la colonisation française et, plus généralement, l’histoire de la France d’outre-mer, anciennes colonies et Algérie.

Monographies et brochures, revues, presse et publications officielles d’outre-mer forment un ensemble exceptionnel de ressources documentaires imprimées qui présente la littérature coloniale sous toutes ses formes, éditions locales (souvent rares) et métropolitaines.

Les Archives nationales d’outre-mer ont pu rassembler plusieurs fonds historiques, du XVIIe siècle aux années 1960 :

  • Bibliothèque Moreau de Saint-Méry : homme politique, homme de cabinet, l’érudit Moreau de Saint-Méry (1750-1819), créole de la Martinique, accumula pour ses travaux personnels une imposante masse documentaire. Formée de 275 volumes uniformément reliés, cette bibliothèque rassemble livres, factums, journaux locaux d’une grande rareté ; elle est consultable uniquement sous forme de microfilms (87 miom).
  • Bibliothèque de l’Ecole coloniale : installée à Paris, l’Ecole coloniale formait les administrateurs du domaine colonial français. À des fins documentaires et pédagogiques, elle se dota, dès 1890, d’une bibliothèque qui compta dans les années 1950, plus de 30 000 titres. Une partie fut transférée à Aix à partir de 1975.Fonds clos, à l’origine très technique, on y trouve de nombreux manuels de langues indigènes, des traités de droit, des ouvrages de géographie ainsi que des ouvrages sur les colonisations anglaises et hollandaises.
  • Bibliothèque Section outre-mer (SOM) : bibliothèque de l’ancien ministère des Colonies, dédiée à l’origine aux fonctionnaires du ministère, conservée à Paris (rue Oudinot) jusqu’en 1986. Fonds clos, elle rassemble plus de 23 000 monographies et un grand nombre de brochures. Elle contient aussi une réserve de livres rares (700 titres).
  • Bibliothèque AOM : en cours d’accroissement. À son origine, elle fut constituée de ce qui put être ramené lors de la décolonisation, de la bibliothèque du gouvernement général de l’Algérie, puis enrichie d’apports réguliers.

La bibliothèque s’accroît régulièrement par achats et dons d’ouvrages anciens ou de publications récentes.

Instrument de recherche :

Catalogue de la bibliothèque

Communication : La consultation des ouvrages de la bibliothèque se fait en salle de lecture.

Source : http://www.archivesnationales.culture.gouv.fr/anom/fr/Presentation/Bibliotheque.html#


Illustration “à la une” : rayonnage de nouvelles acquisitions en 2017 © ANOM


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search